Honneurs et étoiles hockey féminin de SIC 2015-16

TROPHÉE BRODRICK (joueuse de l’année): Valérie Lamenta, Guelph

Originaire de Montréal, Lamenta ne faisait pas partie des joueuses les plus recrutées suite à sa carrière au Cégep Édouard-Montpetit. Après avoir contacté elle-même le programme de Guelph, elle a eu l'occasion de se joindre à l'équipe en tant que gardienne numéro trois. Quelques saisons plus tard, elle est maintenant joueuse de l'année de SIC.

Les statistiques de Lamenta à ses débuts universitaires en 2014-2015 comme substitut à Stephanie Nehring étaient déjà impressionnantes, y compris une moyenne de buts alloués de 1,21 et un pourcentage d’arrêt de 0,943. Cette saison, l'étudiante-athlète inscrit en génie mécanique a encore amélioré ses statistiques, finissant bon première au pays avec une moyenne de 0,99 et un taux d’efficacité de 0,957. Elle a conclu la saison régulière avec un dossier éloquent de 16-2 en 18 départs.

Grâce à son efficacité, les Gryphons ont fini au sommet du classement de la conférence SUO avec une fiche de 21-2-1, la meilleure au Canada. Guelph a d’ailleurs atteint le sommet du Top 10 national pour la première fois dans l'histoire de son programme de hockey féminin à la mi-novembre, une position qu'elles auront conservées le reste de la saison.

Lamenta a continué de briller dans les séries éliminatoires avec une moyenne de 1,44 tout en conservant une moyenne d’efficacité de 0,931 pour aider Guelph à remporter cinq de ses six matchs, en route vers son premier titre de SUO depuis 1998.

« Valérie est devenue un leader pour nous tant sur la glace que dans les salles de cours. À titre d’étudiante en génie mécanique, elle a des exigences élevées qui proviennent du milieu académique, mais a été capable de gérer parfaitement son temps pour trouver un équilibre entre les études et les entraînements, a observé l'entraîneur-chef Rachel Flanagan. Une blessure à notre gardien régulier a donné l'occasion à Val de prendre la place de numéro un, et depuis, elle n'a pas regardé en arrière. Elle s’est non seulement établie en tant que gardien numéro un, mais aussi comme l’une des meilleures cerbères dans l’ensemble de SIC. Elle est talentueuse, compétitive et, avant tout, très humble. Nous sommes très fiers d'elle pour cette réalisation. »

Les autres candidates étaient les attaquantes Kelty Apperson de St. Thomas, Mélodie Daoust de McGill et Iya Gavrilova de Calgary. 

RECRUE DE L’ANNÉE: Mélodie Bouchard, Ottawa

Bouchard devient la première joueuse des Gee-Gees à être nommée recrue de l'année de SIC.

À sa première saison avec l'Université d'Ottawa, la centre de cinq pieds cinq pouces a été une force à l’attaque, récoltant 10 buts et 22 passes en 19 matchs de ligue. Elle a obtenu le deuxième meilleur ratio au pays pour le nombre de points par match (1,68), tout juste derrière la médaillée d'or olympique Mélodie Daoust de McGill, qui a fini avec un dossier de 18-16-34 en 20 parties (1,70).

Les habiletés offensives de Bouchard, qui possède un excellent tir du poignet, ont permis au jeu de puissance d'Ottawa d’afficher le meilleur rendement au pays avec une moyenne de 24,4%. L'étudiante-athlète inscrit en sciences sociales a marqué trois de ses 10 buts avec l'avantage d’un joueur. Native de Sept-Îles, Qué., et diplômée du Cégep Édouard-Montpetit, Bouchard a également établi un nouveau record d’équipe pour le nombre de passes en une saison.

« Mélodie est une réelle compétitrice, a déclaré l'entraîneur-chef Yanick Evola. Elle vient travailler en donnant le mieux de ses capacités sur une base quotidienne, il n’y a donc pas de secret aux succès qu’elle a connu cette saison. Nous sommes très fiers de l'avoir dans notre équipe et nous sommes enthousiastes pour l’avenir des prochaines saisons. »

Les autres candidates étaient la gardienne Rebecca Clark de Saint Mary’s, l’attaquante Katrina Manoukarakis de Queen’s et l’attaquante Jaycee Magwood de Regina.

ENTRAÎNEUR DE L’ANNÉE TIMEX: Chris Larade, Saint Mary’s

À sa cinquième campagne à la barre du programme Huskies, Larade devient le second pilote de Saint Mary’s à être nommé entraîneur de l'année au sein de SIC. Il rejoint Lisa MacDonald, qui a partagé le prix avec Peter Smith de McGill en 2003.

Cette saison, Larade a guidé sa troupe vers le haut du classement de la conférence SUA avec une fiche de 17-6-1, une nette amélioration de 11 points par rapport à l’an dernier alors que son équipe avait eu un dossier de 11-11-2. Les Huskies ont terminé deuxièmes dans les Maritimes pour le nombre de buts marqués (69) et de buts alloués (48) en 24 rencontres de conférence. Saint Mary’s a ensuite inscrit quatre victoires en six matchs éliminatoires pour capturer sa première bannière de SUA depuis 2010.

Avant de rejoindre les Huskies, Larade a été entraîneur adjoint à StFX, aidant les X-Women à remporter un titre SUA tout en participant à deux reprises au championnat de SIC. Ses expériences d’entraîneur incluent également trois ans à titre d’entraîneur-chef de la du programme féminin de midget AAA Metro Boston Pizza de la NSMMHL, où l'équipe a remporté trois titres provinciaux et deux médailles d'argent de l'Atlantique. Il a été nommé deux fois entraîneur de l'année durant ce passage. Il a été adjoint à l’entraîneur de la Nouvelle-Écosse aux Jeux d'hiver du Canada de 2011 à Halifax, et a également été fortement impliqué avec le programme de haute performance de Hockey Nouvelle-Écosse avec les moins de 18 ans et U16, remportant cinq fois la Coupe Atlantique.

« Coach Larade a travaillé longtemps et ardemment pour reconstruire le programme de hockey féminin de l'Université Saint Mary’s, a fait savoir le directeur des sports Kevin Downie. Ce prix d’entraîneur de l'année au sein de SIC est un témoignage approprié à un travail bien fait par un entraîneur vraiment dévoué à ses joueurs. »

Les autres candidats étaient Yanick Evola d’Ottawa, Rachel Flanagan de Guelph et Sarah Hodges de Regina.

PRIX MARION HILLIARD (hockey, études & service communautaire): Janelle Froehler, Alberta

Froehler, une attaquante de cinquième année originaire de Red Deer, en Alberta, est la deuxième porte-couleurs des Pandas à remporter le Prix Hilliard Marion après Taryn Barry, qui a mérité le prix en 2006-07.

Capitaine de la formation de l’Université de l’Alberta, l’étudiante-athlète inscrite au programme d’éducation physique et loisirs a aidé les Pandas à prendre la première place du classement de la conférence Canada-Ouest avec un dossier 16-9-3. Elle a récolté sept buts et 13 points en 28 matchs de saison régulière.

Cependant, c’est le travail hors glace qui a valu à Froehler de mériter pareil honneur cette année. Elle a donné de son temps au Centre de réalisations personnelles et physiques Steadward et a participé à des lectures hebdomadaires dans les écoles primaires locales. Elle s’est aussi impliquée auprès de l'Association de hockey féminin d’Edmonton pour organiser des collectes de fonds au profit de la de la santé mentale d’étudiants-athlètes.

« La force de Janelle en tant que joueuse de hockey se trouve dans sa rigoureuse éthique de travail, sa détermination et sa persévérance. Ces attributs lui ont permis de s'élever parmi les meilleures en désavantage numérique, a reconnu l'entraîneur-chef Howie Draper. Elle est également à l'étudiante la plus performante de notre équipe. Elle est un formidable modèle pour ses coéquipières, et capable de maintenir un équilibre exceptionnel entre l'école, le hockey et la vie. »

Les autres candidates étaient les attaquantes Sarah MacNeill de Dalhousie, Olivia Sutter de McGill et Courtenay Jacklin de Queen’s.

ÉQUIPES D’ÉTOILES CANADIENNES

La composition des équipes d’étoiles canadiennes a également été dévoilée mercredi.

Les patineuses se joignant à la joueuse de l’année de SIC Valérie Lamenta sur la première unité sont les arrières Julia Flinton de la Saskatchewan (4-22-26 en 28 MJ) et Katelyn Gosling de Western (4-14-18 en 24 MJ), ainsi que les attaquantes Iya Gavrilova de Calgary (20-23-43 en 28 MJ), sa coéquipière des Dinos Alexandra Vafina (14-21-35 en 28 MJ) et Mélodie Daoust de McGill (18-16-34 en 20 MJ).

Gavrilova (2015), membre de l’équipe olympique de la Russie à trois reprises, avait été choisie joueuse par excellence de SIC l’an dernier. Daoust, une médaillée d’or olympique avec le Canada, avait mérité le trophée Brodrick en 2013 et le titre de recrue de l’année de SIC en 2012, alors qu’elle avait également été retenue sur la deuxième équipe d’étoiles au pays. À l’instar de Daoust, Gosling en est à une troisième sélection en carrière parmi l’élite de SIC, incluant des nominations sur la deuxième formation la saison dernière et sur la première unité en 2013.

En plus de la recrue par excellence Mélodie Bouchard d’Ottawa, la deuxième équipe de rêve de SIC pour la campagne 2015-2016 inclut la gardienne Émilie Bouchard de Moncton, les défenseures Brittney Fouracres de McGill et Leigh Shilton de Guelph, de même que les attaquantes Averi Nooren de Guelph et Breanna Lanceleve de Saint Mary’s.

Mélodie Bouchard est également accompagnée sur la formation canadienne des meilleures recrues par la portière Rebecca Clark de Saint Mary’s, les arrières Cristine Chao de Toronto et Jessica McCann de St. Thomas, ainsi que les attaquantes Jaycee Magwood de Regina et Katrina Manoukarakis de Queen’s.

Pos. - Athlète - Université - Année - Origine - Programme d'études

Première équipe
G - Valérie Lamenta - Guelph - 2 - Montréal, Qué. - Génie mécanique
D - Julia Flinton - Saskatchewan 5 - Williams Lake, C.-B. - Agriculture & Biologie
D - Katelyn Gosling - Western - 5 - London, Ont. - Sciences sociales
A - Iya Gavrilova - Calgary - 5 - Krasnoyarsk, Russie - Arts
A - Alexandra Vafina - Calgary - 3 - Chelyabinsk, Russie - Arts
A - Mélodie Daoust - McGill - 4 - Valleyfield, Qué. - Éducation physique

Deuxième équipe
G - Émilie Bouchard - Moncton - 4 - Casselman, Ont. - Kinésiologie
D - Brittney Fouracres - McGill - 5 - Calgary, Alb. - Génie chimique
D - Leigh Shilton - Guelph - 5 - Belleville, Ont. - Kinésiologie
A - Mélodie Bouchard - Ottawa - 1 - Sept-Îles, Qué. - Enseignement
A - Averi Nooren - Guelph - 4 - Aylmer, Ont. - Science de la famille
A - Breanna Lanceleve - Saint Mary's - 3 - Middle Sackville, N.-É. - Arts

Équipe des recrues
G - Rebecca Clark - Saint Mary's - 1 - Keswick, Ont. - Environnement
D - Cristine Chao - Toronto - 1 - Toronto, Ont. - Commerce
D - Jessica McCann - St. Thomas - 1 Grand Bay, N.-B. - Arts
A - Mélodie Bouchard - Ottawa - 1 - Sept-Îles, Qué. - Enseignement
A - Jaycee Magwood - Regina - 1 - Killarney, Man. - Kinésiologie
A - Katrina Manoukarakis - Queen's - 1 - Scarborough, Ont. - Éducation physique

45 Vogell Road Suite 701 | Richmond Hill, Ontario, Canada | L4B 3P6 | TEL: 905-508-3000 | FAX: 905-508-4221

CONTACTEZ-NOUS | Protection des renseignements personnels