Université Ryerson | Toronto, ON | 17 - 19 mars

Championnat de volleyball féminin U SPORTS présenté par Jason Rinaldi

BRONZE Championnat de volleyball féminin U SPORTS présenté par Jason Rinaldi 2017: Les Carabins échappent le bronze en cinq sets contre Trinity Western

BRONZE Championnat de volleyball féminin U SPORTS présenté par Jason Rinaldi 2017: Les Carabins échappent le bronze en cinq sets contre Trinity Western

TORONTO (U SPORTS) – Les Carabins de l’Université de Montréal Dalhousie ont laissé filer une avance de 2-0 pour s’incliner 3-2 (23-25, 23-25, 25-20, 25-21, 15-11) face aux Sartans de Trinity Western ce dimanche après-midi dans le cadre du match pour la médaille de bronze du championnat de volleyball féminin de U SPORTS présenté par Jason Rinaldi qui se déroule au Centre sportif Mattamy de Toronto.

Sophie Carpentier a enregistré 27,5 points, dont 19 sur des attaques marquantes et sept as pour les Spartans, tandis qu’Elizabeth Wendel ajoutait 15 frappes gagnantes. Trinity Western monte sur la troisième marche du podium pour une troisième fois dans l’histoire de son programme, et remporte une médaille pour la troisième année de suite, après avoir remporté l’or en 2015, puis l’argent l’an dernier.

« Je suis très satisfait de la façon dont nous avons performé. On a montré beaucoup de résilience non seulement après le revers d’hier soir, a déclaré l’entraîneur des Spartans Ryan Hofer. Avec le cœur brisé, nos joueuses se sont présentées pour terminer leur saison sur une note très élevée. » 

« On jouait du bon volleyball, on a simplement changé quelques aspects de notre jeu au contre, ou simplement l'exécution de notre côté, a signifié Hofer au sujet de retour de son équipe dans la rencontre. Et j’ai senti les filles apporter quelques petits changements, en espérant que ça allait être utile. » 

Les Carabins ont été menés en attaque par Marie-Alex Bélanger qui a inscrit 27 points. Le vétéran de quatre saisons a marqué 23 frappes pour Montréal, qui tentait de remporter le bronze pour une seconde fois en trois ans. 

« C'était un vraiment un excellent match. Nous avons joué très fort dans les deux premiers sets, a admis l'entraîneur des Carabins Olivier Trudel. On a manqué un peu d’énergie et de discipline. Nous avons perdu un peu de cette cohérence, et Trinity a maintenu le tempo en jouant vraiment bien. Ils méritent le bronze. » 

« Trinity a continué à mettre beaucoup de pression sur leur service, et pas nous. Ils ont fait quelques tips qui nous ont frustrés. On pensait avoir bien couvert en défensive, mais il y a eu beaucoup de malentendus. Les Spartans ont fait ce que nous nous attendions d’eux, mais encore mieux que prévu. » 

Tirant de l’arrière 4-1 au premier set, Montréal a remporté six des sept points suivants pour se forger une avance de deux points. 

Un peu plus tard, les deux formations ont connu ses séquences de quatre points, et au temps d’arrêt technique, les Carabins menaient 16-14, en vertu de multiples sauvetages acrobatiques et d’un as de Rachel Gagnon. 

Au retour de la pause, Carpentier a répondu avec une paire d’attaques marquantes, puis les Spartans pris les commandes portant la marque à 23-20. 

Perdant par un point, Bélanger a égalé le match avec une frappe qui a traversé le bloc de Trinity Western pour égaler le pointage à 23-23, puis une erreur en attaque des Spartans, jumelée à un as de Mikhaella Blanchette a permis au Carabins de remporter la première manche 25-23. 

Au second engagement, perdant par un point, Brie O’Reilly a réalisé un contre, puis marqué une frappe pour porter le compte à 13-10 pour les Spartans. Les Carabins sont revenus marquant quatre points de suite. Au temps d’arrêt technique, Trinity menait 16-15. 

À 21-21, les deux rivaux se sont échangé les devants, puis un as de Bélanger a porté la marque à 24-22 en faveur de Montréal. Avec un point de set, Bélanger a raté son service, mais les Carabins ont marqué en réception par l’entremise d’une attaque d’Adryanna Dorismond-Rodrigue, donnant une avance de 2-0 à Montréal. 

Dans la troisième manche, les Spartans ont excellé en offensive conservant une moyenne d’efficacité de ,519, ne commettant qu’un erreur en 27 frappes. C’est un contraste avec les deux premiers sets, alors que Trinity n’avait obtenu ,128 et ,161 d’efficacité.

Prenant les devants 16-12 au temps d’arrêt technique, les Spartans ne permettront qu’à une occasion aux Carabins d’enfiler une séquence de deux points consécutifs, soit à 24-18. Trinity réduira l’écart à 2-1 dans le match en remportant le troisième set 25-20. 

Les Spartans ont poursuivi leur rythme au quatrième engagement, marquant 18 balles en 32 occasions, et ne commettant que trois erreurs. Les Carabins ont quant à eux réussi 10 attaques en 28 tentatives. 

Menant 8-7, Trinity a marqué cinq des six points suivants pour s’accaparer d’une confortable avance de 13-8. Les Carabins ont réduit l’écart à 15-13, mais une frappe de Carpentier a remis la troupe de l’Ouest en avance 16-13 au temps d’arrêt technique. 

Au retour de la pause, les Spartans ont inscrit quatre points contre un, pour élargir leur avance à 20-14. Malgré un retour, les Carabins devront s’incliner 25-21 pour forcer la présentation d’un premier cinquième set du championnat. 

Dans la manche ultime, les deux équipes ont chacun leur tour pris l’avance, sans se distancer. À 7-7, O’Reilly a marqué une frappe pour les Spartans, puis Blanchette a commis une erreur pour permettre à Trinity de prendre les commandes 9-7. 

Après avoir fait deux fautes et permis aux Carabins d’égaler le pointage à 9-9, les Spartans ont inscrit cinq des six prochains points, en route vers un triomphe de 15-11 pour voler la rencontre 3 à 2. 

À son dernier match, Carpentier a complété la spectaculaire remontée de Trinity Western avec une attaque marquante, permettant à son équipe de remporter la médaille de bronze. 

« Je rêvais aujourd'hui, a rapporté Carpentier. Il y avait beaucoup d’émotions, non seulement parce que nous avions perdu hier, mais parce que ce jour allait être mon dernier match en carrière au sein de U SPORTS en tant que Spartan. Je mentirais si je disais que je ne voulais pas la dernière frappe gagnante. » 

« Sophie est une vraie, a témoigné son entraîneur Hofer. Ça été un plaisir de la diriger pendant cinq ans. Elle apporte beaucoup de leadership à notre équipe. Ce sera une joueuse difficile à remplacer. »

 

MENEURS STATISTIQUES

Trinity Western

Attaques marquantes: Sophie Carpentier (19)

Points: Sophie Carpentier (27.5)

Blocs: Ashytn McKenzie (3)

Récupérations: Eli Wendel (10)

As au service: Sophie Carpentier (7)

 

Joueuse du match: Sophie Carpentier

 

Montréal

Attaques marquantes: Marie-Alex Bélanger (23)

Points: Marie-Alex Bélanger (27)

Blocs: Sarah Gosselin (2.5)

Récupérations: Mikhaella Blanchette (13)

As au service: Marie-Alex Bélanger, Katie Forcier (3)

 

Joueuse du match: Marie-Alex Bélanger

 

CALENDRIER ET RÉSULTATS (toutes les heures à l’heure de l’Est) 

 

Vendredi 17 mars

12h00 Quart de finale 1: No2 McMaster contre No7 Trinity Western 0-3 (16-25, 10-25, 17-25)  (USPORTS.LIVE)

14h00 Quart de finale 2: No 3 UBC contre No 6 Western 3-1 (25-20, 23-25, 25-19, 25-20) (USPORTS.LIVE)

18h00 Quart de finale 3: No 1 Alberta contre No 8 Ryerson 3-0 (25-23, 25-7, 25-12) (USPORTS.LIVE)

20h00 Quart de finale 4: No 4 Montréal contre No 5 Dalhousie 3-0 (25-22, 25-13, 25-15) (USPORTS.LIVE)

 

Samedi 18 mars

12h00 Consolation 1: No2 McMaster vs. No 6 Western 1-3 (17-25, 25-19, 16-25, 25-27) (USPORTS.LIVE)

14h00 Consolation 2: No 8 Ryerson vs. No 5 Dalhousie 1-3 (19-25, 21-25, 25-12, 19-25) (USPORTS.LIVE)

18h00 Demi-finale 1: No7 Trinity Western vs. No 3 UBC 0-3 (23-25, 21-25, 23-25) (USPORTS.LIVE)

20h00 Demi-finale 2: No 1 Alberta vs. No 4 Montréal 3-0 (25-9, 25-18, 25-16) (USPORTS.LIVE)

 

Dimanche 19 mars

10h00 5e place: No 6 Western vs No 5 Dalhousie 0-3 (25-22, 25-20, 26-24) (USPORTS.LIVE)

13h00 Bronze : No7 Trinity Western vs. No 4 Montréal 3-2 (23-25, 23-25, 25-20, 25-21, 15-11) (USPORTS.LIVE)

16h00 Finale du championnat: No 3 UBC vs. No 1 Alberta (USPORTS.LIVE)