Université Ryerson | Toronto, ON | 17 - 19 mars

Championnat de volleyball féminin U SPORTS présenté par Jason Rinaldi

FINALE Championnat de volleyball féminin U SPORTS présenté par Jason Rinaldi 2017: UBC remporte un 11e titre national

FINALE Championnat de volleyball féminin U SPORTS présenté par Jason Rinaldi 2017: UBC remporte un 11e titre national

(Photo crédit: Christain Ryan, U SPORTS) 

TORONTO (U SPORTS) – Les Thunderbirds de l’Université de la Colombie-Britannique ont mis la main sur un 11e titre national l’emportant 3-1 (25-22, 25-20, 13-25, 25-20) contre les Pandas de l’Alberta ce dimanche après-midi dans le cadre de la grande finale du championnat de volleyball féminin de U SPORTS présenté par Jason Rinaldi qui se déroule au Centre sportif Mattamy de Toronto.

Les Thunderbirds, qui remportent une première bannière en volleyball féminin depuis 2013, ont été menés par Danielle Brisebois, qui a enregistré 20 attaques marquantes, tout en conservant une moyenne d’efficacité de ,365. Nommée joueuse par excellence du championnat, Brisebois a ajouté huit récupérations, elle qui en était à son dernier match universitaire. Maggie Li a ajouté 11 frappes gagnantes, tandis que la passeuse Alessandra Gentile a inscrit 37 assistances et deux attaques marquantes. Li et Gentile ont également trouvé leur niche au sein de l’équipe d’étoiles du championnat. 

« Aujourd'hui et hier, j'ai vraiment été impressionné par notre cohérence de jeu, surtout dans les deux premiers sets, a admis l'entraîneur-chef des Thunderbirds Doug Reimer. Puis on s’est accroché dans la troisième manche et au début du quatrième engagement. L’une des choses intéressantes à propos de notre sport est que vous pouvez faire beaucoup d'erreurs, et tout de même gagner. Maggie Li a eu des difficultés au service avant qu'elle ne fasse tourner le vent au quatrième set.  Elle a servi des roquettes. » 

« L'Alberta a connu un très bon tournoi, a fait savoir Brisebois. Elles ont dominé leurs deux premiers matchs, et elles ont présenté la même attitude aujourd'hui. Nous savions que nous devions rester près d’elles au pointage si nous voulions une chance à la fin. » 

Élues sur l’équipe d’étoiles du championnat, Meg Casault et Kacey Otto a dirigé l’offensive de l’Alberta avec respectivement 14 et 10 frappes gagnantes. Otto a bien fait au service avec quatre as et 16 récupérations dans la cause perdante. 

En déficit 6-2 au set initial, les Thunderbirds ont renversé la vapeur pour inscrire une séquence de 14 points contre huit pour l’Alberta, prenant les devants 16-14 au temps d’arrêt technique.  

Au retour, Victoria Behie a complété une séquence de quatre points avec un contre pour donner une avance de 20-15 en faveur de UBC. Après que les Pandas aient sauvé deux points de sets, Mariah Walsh a vu son service un peu trop long et les T-Birds ont remporté la première manche 25-22. 

Les deux puissances de la conférence Canada-Ouest se sont échangé l’avance au second engagement, avant que Laura MacTaggart et Li ne réussissent des frappes marquantes pour débuter une séquence de six points en faveur de UBC. Au temps d’arrêt technique, la formation de Vancouver menait 16-9. 

Au retour, les Pandas ont marqué trois points de suite, mais les T-Birds ont répliqué avec quatre autres points consécutifs, pour accentuer une confortable avance de 21-13. En arrière par huit points, l’Alberta a tenté en vain une remontée mais Juliana Kaufmanis a répondu avec deux frappes gagnantes pour conclure le deuxième set 25-20 pour UBC. 

Au troisième engagement, Brisebois a démarré avec deux frappes à l’intérieur du terrain, mais Vanessa Jarman a donné une avance de 4 à 3 pour les Pandas. 

À 9-9, la troupe albertaine inscrira huit des 10 points suivants pour se sauver avec une avance de 17-11. Avec Casault au service, les Pandas continueront leur domination en marquant six points de suite, en route vers un convaincant gain de 25-13, réduisant l’avance d’UBC à 2-1 dans le match. 

Au quatrième set, en déficit de 5-3, les T-Birds ont réussi une séquence de huit points de suite avec Li au service. Cette dernière a enfilé quatre as pour donner une avance de 11-5 à UBC. 

Les Pandas sont revenus dans le match grâce à deux as d’Otto, et les deux équipes sont revenues à la case départ avec une égalité de 15-15, avant que Karly Janssen n’inscrive une attaque marquante pour donner une avance de 16-15 en faveur de l’Alberta au temps d’arrêt technique. 

Tirant de l’arrière 18-17, UBC a marqué six points de suite pour prendre l’avance 23-18, puis

MacTaggart a conclu le match avec une attaque pénétrante pour donner la victoire aux T-Birds 25-20. 

« C'est une rivalité très cordial, a ajouté Reimer. Laurie est une formidable entraîneure, personne ne travaille plus fort qu’elle. Quelque fois, il y a de ces équipes qui méritent des championnats, mais qui ne gagnent pas nécessairement. Il y a des années où de nombreuses équipes jouent à un niveau aussi élevé, et je placerais l'Alberta dans cette catégorie cette année. Le week-end dernier, elles nous ont battues au championnat de notre conférence Canada-Ouest et elles l'ont mérité » 

C’était le cinquième affrontement en grande finale entre les T-Birds et les Pandas lors des deux dernières décennies. Les Pandas ont remporté les bannières en 1997 et 1999, tandis qu’UBC a remporté les éditions de 2012, 2013, et 2017.

 

MENEURS STATISTIQUES

Alberta

Attaques marquantes: Meg Casault (14)

Points: Meg Casaul (15)

Blocs: Shuany Hogg (2.0)

Récupérations: Kacey Ott (16)

As au service: Kacey Otto (4)

 

Joueuse du match: Kacey Otto

 

UBC

Attaques marquantes: Danielle Brisebois (20)

Points: Danielle Brisebois (22)

Blocs: Maggie Li (2.5)

Récupérations: Samantha Patko, Alessandra Gentile (16)

As au service: Maggie Li (4)

 

Joueuse du match: Danielle Brisebois

 

HONNEURS DU CHAMPIONNAT

 

Joueuse par excellence: Danielle Brisebois, UBC

 

Équipe d’étoiles:

Danielle Brisebois, UBC

Maggie Li, UBC

Alessandra Gentile, UBC

Meg Casault, Alberta

Kacey Otto, Alberta

Sophie Carpentier, Trinity Western

Marie-Alex Bélanger, Montréal

 

Prix de l'esprit sportif R.W. Pugh: Abby Czenze, Dalhousie

 

CALENDRIER ET RÉSULTATS (toutes les heures à l’heure de l’Est) 

 

Vendredi 17 mars

12h00 Quart de finale 1: No2 McMaster contre No7 Trinity Western 0-3 (16-25, 10-25, 17-25)

14h00 Quart de finale 2: No 3 UBC contre No 6 Western 3-1 (25-20, 23-25, 25-19, 25-20)

18h00 Quart de finale 3: No 1 Alberta contre No 8 Ryerson 3-0 (25-23, 25-7, 25-12)

20h00 Quart de finale 4: No 4 Montréal contre No 5 Dalhousie 3-0 (25-22, 25-13, 25-15)

 

Samedi 18 mars

12h00 Consolation 1: No2 McMaster vs. No 6 Western 1-3 (17-25, 25-19, 16-25, 25-27)

14h00 Consolation 2: No 8 Ryerson vs. No 5 Dalhousie 1-3 (19-25, 21-25, 25-12, 19-25)

18h00 Demi-finale 1: No7 Trinity Western vs. No 3 UBC 0-3 (23-25, 21-25, 23-25)

20h00 Demi-finale 2: No 1 Alberta vs. No 4 Montréal 3-0 (25-9, 25-18, 25-16)

 

Dimanche 19 mars

10h00 5e place: No 6 Western vs No 5 Dalhousie 0-3 (25-22, 25-20, 26-24)

13h00 Bronze: No7 Trinity Western vs. No 4 Montréal 3-2 (23-25, 23-25, 25-20, 25-21, 15-11)

16h00 Or: No 3 UBC vs. No 1 Alberta 3-1 (25-22, 25-20, 13-25, 25-20)