Banquet des étoiles canadiennes présenté par Financière Sun Life Picton de Regina devient le 50e récipiendaire du trophée Hec Crighton

Banquet des étoiles canadiennes présenté par Financière Sun Life Picton de Regina devient le 50e récipiendaire du trophée Hec Crighton

HAMILTON (U Sports) – Noah Picton, un quart-arrière de troisième saison de l’Université de Regina, a été nommé joueur par excellence du football de U Sports pour la campagne 2016 lors du Gala des étoiles canadiennes présenté par la Financière Sun Life, jeudi soir.

 

Site officiel de la Coupe Vanier: www.coupevanier.com

 

L’étudiant en administration des affaires originaire de Regina est devenu le premier porte-couleurs des Rams à décrocher le trophée Hec Crighton depuis que le programme s’est joint au circuit de U Sports en 1999. Il est également devenu le 50e récipiendaire du prestigieux prix depuis son instauration en 1967.

 

Les pivots ont mérité l’honneur individuel le plus convoité du football universitaire canadien au cours de chacune des 10 dernières années et à 30 reprises au total. Pour la première fois cette saison, les quatre finalistes nationaux étaient des quarts.


Les autres récipiendaires de U Sports dévoilés au Centre des congrès de Hamilton sont le secondeur DJ Lalama du Manitoba, qui a hérité du trophée des Présidents remis au joueur par excellence en défensive; l’ailier défensif Mathieu Betts de Laval, qui a reçu le trophée J.P. Metras à titre de meilleur joueur de ligne; le quart-arrière Jakob Loucks de Mount Allison, élu recrue de l’année et gagnant du trophée Peter Gorman; le demi défensif Cam Teschuk du Manitoba, qui est reparti avec le prix Russ Jackson qui souligne l’excellence en football, dans les études et dans la communauté;  puis l’entraîneur-chef Michael Faulds de Wilfrid Laurier, qui a décroché le trophée Frank Tindall.

 

Le gala se déroulait dans le cadre des célébrations entourant la Coupe Vanier ArcelorMittal Dofasco, qui mettra aux prises le Rouge et Or de l’Université Laval et les Dinos de l’Université de Calgary samedi dès 13h HNE au Stade Tim Hortons.

 

La couverture télévisuelle à TVA Sports et Sportsnet / Sportsnet 360 se met en branle dès 12h30 avec des émissions d’avant-match. La 52e finale du football de U Sports sera également disponible sur le web via TVASports.ca (usagers authentifiés uniquement) et Sportsnet NOW.

 

TROPHÉE HEC CRIGHTON – NOAH PICTON (Regina)

 

Picton a connu l’une des meilleures campagnes dans l’histoire du football universitaire canadien, point à la ligne.

 

Le pivot de 5 pieds 9 pouces et 180 livres a établi un record de U Sports pour le plus de verges par la passe en une seule saison régulière avec 3186 en huit parties, surpassant le standard national précédent enregistré l’an dernier par Andrew Buckley, double récipiendaire du trophée Hec Crighton avec les Dinos de Calgary (2014 et 2015) et aujourd’hui membre des Stampeders de Calgary dans la LCF. En route vers une incroyable moyenne de 398,3 verges par match, Picton a atteint le plateau des 400 verges lors de quatre rencontres – y compris un sommet en carrière de 499 contre le Manitoba le 8 septembre – et a amassé au moins 300 verges aériennes lors de sept de ses huit sorties.

 

Le diplômé de l’école secondaire Dr Martin LeBoldus à Regina a également dominé au pays pour les passes de touché (25) – incluant cinq rencontres avec quatre – et le pourcentage de passes complétées (69,3). Il s’est classé deuxième au Canada pour le nombre de passes complétées avec 224 – un record de Canada-Ouest – et n’a été intercepté qu’à neuf reprises en 323 tentatives de passe. Il a également contribué au sol avec 238 verges et deux majeurs par la course.

 

Picton, qui a participé au camp d’entraînement des Roughriders de la Saskatchewan en 2015 dans le cadre du programme de stage des quarts canadiens de la LCF, a joué un rôle clé dans la remarquable remontée des Rams cette saison alors que l’équipe a conservé un dossier de 6-2 et a terminé au sommet du classement de Canada-Ouest pour la première fois depuis son arrivée sur le circuit de U Sports en 1999, un an après avoir présenté une fiche de 0-8.

 

La cible préférée de Picton cet automne fut son cousin Mitchell Picton, qui a établi un record d’équipe avec 58 attrapés et a dominé au pays avec 11 touchés sur des réceptions. Preuve que la pomme ne tombe jamais bien loin de l’arbre, le père de Noah, Dean, est un ancien quart-arrière vedette des Rams qui avait mené le programme à la conquête de deux titres canadiens consécutifs au niveau junior en 1986 et 1987.

 

« En toute vérité, j’ai dit à Noah en mars dernier de préparer son discours pour le Hec Crighton – et voilà que nous sommes ici aujourd’hui, a dit Steve Bryce, qui en était à sa première saison comme entraîneur-chef des Rams. Noah est un compétiteur exceptionnel et ses efforts ont joué un rôle clé dans les succès de l’équipe. Son leadership et son attitude positive sont contagieux et inspirent tant ses coéquipiers que ses entraîneurs. Il mérite pleinement cet honneur et je ne pourrais être plus heureux pour lui. »

 

Autres candidats:

SUA: Tivon Cook, quart-arrière, StFX (Scarborough, Ont. / Arts)

RSEQ: Samuel Caron, quart-arrière, Montréal (Lévis, Qué. / Génie civil)

SUO: Derek Wendel, quart-arrière, Ottawa (Belleville, Ont. / Philosophie)

 

TROPHÉE DES PRÉSIDENTS – DJ LALAMA (Manitoba)

 

Âgé de 23 ans, Lalama est seulement le deuxième porte-couleurs du Manitoba à décrocher le trophée des Présidents, après le secondeur Joey Mikawoz en 2000. Il est également le premier récipiendaire en provenance de la conférence Canada-Ouest depuis Mat Nesbitt de Regina en 2007.

 

À sa quatrième saison avec les Bisons, l’étudiant au deuxième cycle de 6 pieds et 225 livres a dominé U Sports pour le total de plaqués (72,5) et les plaqués en solo (54), complétant le calendrier régulier de huit parties avec 16 plaqués de plus que tout autre joueur de Canada-Ouest. Le natif de Winnipeg a également terminé à égalité au premier rang au sein de sa conférence pour les échappés provoqués (3) et s’est classé troisième au pays pour les passes rabattues (7). Il a récolté au moins 10 plaqués dans une rencontre à trois reprises, y compris 14 – un record d’équipe – lors du match d’ouverture contre Calgary le 1er septembre.

 

Grâce à ses 72,5 plaqués, Lalama a fracassé l’ancienne marque des Bisons de 65 en une seule campagne enregistrée par Mikawoz en 2000. Choix de huitième ronde des Eskimos d’Edmonton (70e au total) lors du dernier repêchage de la LCF, il se retrouve également deuxième dans le livre des records du Manitoba avec 184 plaqués en carrière.

 

« Je suis vraiment content et il s’agit d’un honneur bien mérité pour DJ. Un des meneurs au sein de notre unité défensive, il est également un leader dans le vestiaire et dans notre communauté, lui qui était finaliste pour l’obtention du prix Russ Jackson la saison dernière. Il est un joueur et un individu exceptionnel, a dit l’entraîneur-chef des Bisons Brian Dobie. DJ a connu une saison record en 2016. Son travail acharné, son développement personnel et sa persévérance au cours de son passage au sein de notre programme lui ont valu cette prestigieuse reconnaissance. Notre personnel d’entraîneurs et ses coéquipiers sont très fiers de lui. »

 

Autres candidats:

SUA: DeAndre Smith, secondeur, Saint Mary’s (Dunn, C.-N. / Arts)

RSEQ: Jonathan Boisonneault-Glaou, ailier défensif, Montréal (Lyster, Qué. / Génie mécanique)

SUO: Nakas Onyeka, secondeur, Wilfrid Laurier (Brampton, Ont. / Communications)


TROPHÉE J.P. METRAS – MATHIEU BETTS (Laval)

 

Betts, un Montréalais qui complète sa deuxième campagne avec le Rouge et Or, est le tout premier footballeur de l’histoire à remporter le trophée Peter Gorman remis à la recrue par excellence de U Sports (2015) et le trophée J.P. Metras au cours de sa carrière. Sur la liste des porte-couleurs de Laval nommés meilleur joueur de ligne au pays, il rejoint les ailiers défensifs Arnaud Gascon-Nadon (2010, 2011) et Étienne Légaré (2008), ainsi que les joueurs de ligne offensive Dominic Picard (2005) et Carl Gourgues (2001).

 

Après avoir établi un record canadien pour une recrue avec 12 sacs du quart l’an dernier, Betts a repris là où il avait laissé avec neuf sacs en huit parties de saison régulière cet automne, bon pour le premier échelon au Québec et le deuxième au Canada. Malgré le fait qu’il a fait l’objet d’une double couverture tout au long de la campagne, l’étudiant en enseignement de l’éducation physique et de la santé s’est également classé premier au sein du RSEQ pour les plaqués pour des pertes (10,5) et les passes rabattues (5), en plus de prendre le septième rang au sein de son équipe pour le total de plaqués (21). Question d’en rajouter un peu, il a aussi inscrit le premier touché de sa jeune carrière universitaire le 10 septembre contre Concordia, soit un majeur de 84 verges suite à une tentative de placement bloquée.

 

Retenu sur la première équipe d’étoiles au pays pour une deuxième année de suite, Betts a aidé la défensive du Rouge et Or à se classer parmi les meilleures au Canada dans la plupart des catégories statistiques cette saison, y compris la deuxième place pour les points alloués (9,8 par match) et le total de verges (294,0), le troisième rang contre la course (91,8) et le quatrième contre la passe (202,3). 

 

Avec 21 sacs en 16 rencontres à ses deux premières campagnes, Betts est à seulement 5,5 du record d’équipe en carrière et à 10,5 de la marque de la conférence établie par Jim Aru de Queen’s en cinq saisons (1994-1998).

 

« Le plus beau compliment que Mathieu puisse recevoir, c’est de voir comment les autres équipes ont essayé de s’ajuster à lui cette saison, a dit l’entraîneur-chef du Rouge et Or Glen Constantin. On a vu toutes sortes de protection pour tenter de le contrer, mais malgré ça, il a tout de même été une force dominante de la conférence. La manière dont Mathieu joue va dicter la performance qu’on va avoir en défensive. »

 

Autres candidats:

SUA: Vernon Sainvil, bloqueur, StFX (Malden, Mass. / Arts)

OUA: Sean Jamieson, bloqueur, Western (Winnipeg, Man. / Kinésiologie)

C.-O.: Geoff Gray, garde, Manitoba (Winnipeg, Man. / Génie)


TROPHÉE PETER GORMAN – JAKOB LOUCKS (Mount Allison)

 

Loucks est devenu le cinquième joueur de Mount Allison à mériter le trophée Peter Gorman, suivant ainsi les traces du secondeur Sébastien Roy (1999) et des porteurs de ballon Éric Lapointe (1995), Grant Keaney (1988) et John Hutchinson (1980. Il est également le premier récipiendaire en provenance de la conférence de l’Atlantique depuis le secondeur Jeremy Steeves de StFX en 2001.

 

Originaire de Cornwall, Ont., Loucks avait de grands souliers à chausser cet automne suite au départ de Brandon Leyh, quart-arrière partant au cours des quatre dernières années et retenu parmi les étoiles de SUA à deux reprises. L’étudiant en psychologie de 5 pieds 10 et 195 livres a non seulement entamé les huit parties des siens lors du calendrier régulier – un rare exploit pour une recrue – il a également été le seul quart utilisé par les Mounties dans six de ces rencontres. Il a aidé Mount Allison à prendre le deuxième rang dans les Maritimes grâce à un dossier de 3-5.

 

Loucks a fait preuve de constance à la barre d’une jeune unité offensive et s’est classé deuxième dans l’Atlantique dans la plupart des catégories statistiques chez les quarts, lui qui a complété 54,2% de ses passes pour des gains de 1325 verges et cinq touchés, tout en n’étant intercepté que sept fois en 225 passes tentées. Il a également causé des maux de têtes à ses adversaires en raison de sa mobilité, portant le ballon à 56 reprises pour des gains de 404 verges et un majeur, ce qui lui a valu le deuxième rang pour les verges au sol parmi les pivots de U Sports derrière Ben Kopczynski de l’Alberta (443).

 

« Jakob a connu une première saison exceptionnelle et il mérite pleinement cet honneur, a dit le pilote Scott Brady, qui a complété sa première campagne à la barre des Mounties. Il s’est amélioré à chaque semaine et l’une de ses principales qualités est sa capacité à faire des gros jeux à partir de jeux qui ne semblaient aller nulle part. Sa capacité à encaissé les coups est également remarquable et lui a rapidement valu le respect de tous les gens associés à notre programme. C’est un joueur spécial voué à un très bel avenir. »

 

Autres candidats:

RSEQ: Adam Auclair, demi défensif, Laval (Notre-Dame-des-Pins, Qué. / Sciences de la consommation)

SUO: Adam Preocanin, botteur, McMaster (Burlington, Ont. / Sciences humaines)

C.-O.: Nicholas Dheilly, plaqueur, Regina (Regina, Sask. / Arts)

 

TROPHÉE FRANK TINDALL – MICHAEL FAULDS (Wilfrid Laurier)

 

Faulds se joint à Gary Jeffries (2003), Rick Zmich (1995), Rich Newbrough (1991) et au double récipiendaire Dave ‘Tuffy’ Knight (1972, 1979) sur la liste des entraîneurs de Laurier ayant mérité le trophée Frank Tindall.

 

À seulement sa quatrième campagne à la barre, Faulds a couronné un spectaculaire revirement de situation chez les Golden Hawks en 2016 en menant les siens à une fiche de 7-1 lors du calendrier régulier – bonne pour le deuxième rang en Ontario – puis à une première conquête de la Coupe Yates depuis 2005, trois ans seulement après avoir vu son équipe conserver un dossier de 1-7 à ses débuts comme entraîneur-chef. Les Hawks ont ainsi présenté leur meilleure fiche depuis 2007 et ont obtenu leur meilleur classement au sein de SUO depuis 2009.

 

Les Hawks ont établi un record d’équipe pour le plus de touchés en une seule saison régulière (43), en plus d’inscrit le deuxième meilleur total de points de leur histoire (341) et leur quatrième meilleure récolte pour les verges au sol (2251), leur plus élevée depuis les années 1970. Ils ont dominé au pays pour le jeu terrestre (281,4 verges par match) et ont pris le deuxième rang pour les points (42,6) et le total de verges à l’attaque (500,6).

 

En défensive, Laurier a dominé dans toutes les facettes du jeu, terminant deuxième en Ontario et quatrième au Canada pour les points alloués avec une moyenne de 15,8 par rencontre. Grâce entre autres aux étoiles canadiennes Nakas Onyeka (SEC), Godfrey Onyeka (DC), Malcolm Thompson (DD) et Kwaku Boateng (AD) – meilleur espoir de U Sports en vue du prochain repêchage de la LCF - les Hawks se sont classés parmi les cinq meilleures formations au pays dans la plupart des catégories statistiques, y compris bons premiers pour les sacs (36) et les touchés défensifs (6).

 

L’un des meilleurs quarts-arrières dans l’histoire du football universitaire canadien, Faulds était le meneur de U Sports pour les verges par la passe en carrière (10 811) au terme de son brillant séjour de cinq ans avec Western en 2009, lui qui occupe désormais le deuxième échelon sur la liste canadienne. Deux fois champions de la Coupe Yates comme joueur, il a fait ses débuts chez les entraîneurs avec les Lions de York, occupant le poste de coordonnateur offensif de l’équipe de 2010 à 2012.

 

« Michael possédait tous les outils pour instaurer une culture gagnante, y compris une philosophie éducationnelle qui assure que les étudiants-athlètes se développeront sur les plans académique et sportif, mais aussi au niveau du leadership, a dit Peter Baxter, directeur des activités sportives de Laurier. Il s’est entouré d’entraîneurs de qualité, a recruté des étudiants-athlètes de caractère et a fixé des objectifs clairs. Je ne suis pas surpris qu’il obtienne cette reconnaissance à l’échelle nationale pour lui-même et pour son personnel d’entraîneurs. »

 

Autres candidats:

SUA: Gary Waterman, StFX

RSEQ: Danny Maciocia, Montréal

C.-O.: Steve Bryce, Regina

 

PRIX RUSS JACKSON – CAM TESCHUK (Manitoba)

 

Âgé de 23 ans, Teschuk est seulement le deuxième joueur du Manitoba à remporter le prestigieux prix Russ Jackson. Le secondeur Michael Hall avait reçu l’honneur deux fois de suite en 2009 et 2010.

 

À sa cinquième et dernière saison avec les Bisons, le demi défensif de 5 pieds 8 pouces et 180 livres a connu une autre campagne productive avec 23 plaqués, trois passes rabattues et un échappé recouvré en huit rencontres de calendrier régulier. Co-capitaine de l’équipe pour une troisième année consécutive, le diplômé de l’école secondaire St. Paul a fait preuve de durabilité au cours de son passage sur le campus de l’U de M, lui qui n’a raté aucun match lors des quatre dernières saisons régulières.

 

Du côté des études, le natif de Winnipeg a été désigné membre du tableau académique canadien de U Sports à quatre reprises grâce à une moyenne cumulative de 4,3 au sein de la faculté de gestion, et est en voie de mériter cette distinction de nouveau cette année. Membre de plusieurs associations étudiantes, le candidat à une bourse Rhodes a été choisi pour représenter l’Université du Manitoba lors de huit compétitions académiques différentes au fil des ans.

 

Membre actif de la communauté bénévole de Winnipeg, Teschuk est impliqué dans de nombreuses initiatives d’aide aux sans-abris, y compris la campagne Five Days for the Homeless et le foyer Siloam Mission. Il amasse également des dons pour l’organisation étudiante Shinerama – pour la recherche sur la fibrose kystique – et la Fondation True North – qui soutient les jeunes défavorisés de Winnipeg.

 

De plus, Teschuk a travaillé avec Bison Book Buddies et the Bison Buddy Bash, se rendant dans les écoles pour lire et faire du sport avec les enfants. Son expertise en football lui est également utile, lui qui participe annuellement au Blue Bomber Crunchers Youth Football Camp et est entraîneur – bientôt à temps plein – du Fearless du Manitoba, une équipe féminine évoluant dans une ligue printanière.

 

« Je suis fier de Cam. Je suis entraîneur depuis 42 ans et au cours de cette période il est sans contredit l’une des meilleures personnes que j’ai eu l’occasion de rencontrer par le biais du football, a dit le pilote des Bisons Brian Dobie. Cam est un coéquipier et un ami exceptionnel, de même qu’un travailleur acharné qui a toujours comme objectif le bien commun et le bien-être de ceux qui l’entourent. Il est un merveilleux représentant pour notre programme de football, mais aussi pour toute la communauté de l’Université du Manitoba. Cam personnifie l’intégrité et le caractère d’un récipiendaire du prestigieux prix Russ Jackson. »

 

Autres candidats:

SUA: Will Wojcik, demi défensif, Acadia (Ottawa, Ont. / Kinésiologie)

RSEQ: Shayne Cowan-Cholette, secondeur, Bishop’s (Ottawa, Ont. / Éducation-Art dramatique)

SUO: Mark Mackie, ailier défensif, McMaster (London, Ont. / Kinésiologie)

 

RÉCIPIENDAIRES AU FIL DES ANS

TROPHÉE HEC CRIGHTON (joueur par excellence)

2016    Noah Picton, Regina, QA

2015    Andrew Buckley, Calgary, QA

2014    Andrew Buckley, Calgary, QA

2013    Jordan Heather, Bishop’s, QA

2012    Kyle Quinlan, McMaster, QA

2011    Billy Greene, UBC, QA

2010    Brad Sinopoli, Ottawa, QA
2009    Erik Glavic, Calgary, QA

2008    Benoît Groulx, Laval, QA

2007    Erik Glavic, Saint Mary’s, QA

2006    Daryl Stephenson, Windsor, PB

2005    Andy Fantuz, Western Ontario, REC
2004    Jesse Lumsden, McMaster, PB
2003    Tommy Denison, Queen's, QA
2002    Tommy Denison, Queen's, QA
2001    Ben Chapdelaine, McMaster, QA
2000    Kojo Aidoo, McMaster, PB
1999    Phil Côté, Ottawa, QA
1998    Éric Lapointe, Mount Allison, PB
1997    Mark Nohra, UBC, PB
1996    Éric Lapointe, Mount Allison, PB
1995    Don Blair, Calgary, REC
1994    Bill Kubas, Wilfrid Laurier, QA
1993    Tim Tindale, Western, PB
1992    Eugene Buccigrossi, Toronto, QA
1991    Tim Tindale, Western, PB
1990    Chris Flynn, Saint Mary's, QA
1989    Chris Flynn, Saint Mary's, QA
1988    Chris Flynn, Saint Mary's, QA
1987    Jordan Gagner, UBC, QA
1986    Blake Marshall, Western, PB
1985    Larry Mohr, Queen's, PB
1984    Phil Scarfone, McMaster, QA
1983    Greg Vavra, Calgary, QA
1982    Rick Zmich, Ottawa, QA
1981    Dan Feraday, Toronto, QA
1980    Greg Marshall, Western, PB
1979    Scott Mallender, Windsor, QA

1978    Jamie Bone, Western, QA
1977    Bob Cameron, Acadia, QA/B
1976    Bob Stracina, Acadia, REC/B
1975    Brian Fryer, Alberta, REC
1974    Al Charuk, Acadia, MAR
1973    Dave Pickett, Saskatchewan, QA
1972    Andrew Parici, Windsor, QA
1971    Mel Smith, Alberta, REC
1970    Paul Paddon, Ottawa, QA
1969    Dave Fleiszer, McGill, PB
1968    Mike Raham, Toronto, PB
1967    Mike Eben, Toronto REC

TROPHÉE DES PRÉSIDENTS (joueur par excellence en défensive)

2016    DJ Lalama, Manitoba

2015    John Rush, Guelph

2014    Jonathan Langa, Saint Mary’s

2013    Pawel Kruba, Western

2012    Frédéric Plesius, Laval

2011    Max Caron, Concordia

2010    Henoc Muamba, StFX

2009    Cory Greenwood, Concordia

2008    Thaine Carter, Queen’s

2007    Mat Nesbitt, Regina

2006    Patrick Donovan, Concordia
2005    Patrick Donovan, Concordia
2004    Mickey Donovan, Concordia
2003    Neil McKinlay, Simon Fraser
2002    Adam MacDonald, StFX
2001    David Stipe, Bishop's
2000    Joey Mikawoz, Manitoba
1999    Mike Letendre, Saskatchewan
1998    Warren Muzika, Saskatchewan
1997    Jason Van Geel, Waterloo
1996    Derek Krete, Western
1995    Paul Frlan, StFX
1994    Cory Delaney, Waterloo
1993    Lou Tiro, Toronto
1992    Alex Eliopoulos, Saint Mary's
1991    Ray Bernard, Bishop's
1990    Randy Power, Mount Allison
1989    Mark Singer, Alberta
1988    Leroy Blugh, Bishop's
1987    Brent Lewis, Western
1986    Mark Norman, UBC
1985    Darcy Kopp, Calgary
1984    Larry Oglesby, Mount Allison
1983    Tom Timlin, Carleton
1982    Mike Emery, UBC
1981    Mike Emery, UBC
1980    Rich Payne, Wilfrid Laurier

TROPHÉE J.P. METRAS (meilleur joueur de ligne)

2016    Mathieu Betts, Laval

2015    David Onyemata, Manitoba

2014    Ettore Lattanzio, Ottawa

2013    Laurent Duvernay-Tardif, McGill
2012    Ben D’Aguilar, McMaster

2011    Arnaud Gascon-Nadon, Laval

2010    Arnaud Gascon-Nadon, Laval

2009    Matt Morencie, Windsor

2008    Étienne Légaré, Laval

2007    Scott Evans, Wilfrid Laurier

2006    Chris Best, Waterloo

2005    Dominic Picard, Laval
2004    Troy Cunningham, Concordia
2003    Ibrahim Khan, Simon Fraser
2002    Israel Idonije, Manitoba
2001    Carl Gourgues, Laval
2000    Randy Chevrier, McGill
1999    Tyson St. James, UBC
1998    Garret Everson, Calgary
1997    Mike Kushnir, StFX
1996    James Repesse, Saskatchewan
1995    Harry Van Hofwegen, Carleton
1994    Paul Connery, Bishop's
1993    Paul Chesser, Concordia
1992    Chris Konrad, Calgary
1991    Jason Rauhaus, Manitoba
1990    Chris Morris, Toronto
1989    Chris Gioskos, Ottawa
1988    Veron Stiliadis, Wilfrid Laurier
1987    Pierre Vercheval, Western
1986    Louie Godry, Guelph
1985    Mike Schad, Queen's
1984    Boyd Young, Ottawa
1983    Jim DeSilva, Carleton
1982    Peter Langford, Guelph
1981    Tony Grassa, StFX
1980    Scott McArthur, Calgary
1979    Jim Muller, Queen's
1978    Dave Willox, Alberta
1977    Dick Bakker, Queen's
1976    Gerry Inglis, Alberta
1975    Mark Pothier, Saint Mary's
1974    Bart Evans, Manitoba

TROPHÉE PETER GORMAN (recrue de l’année)

2016    Jakob Loucks, Mount Allison

2015    Mathieu Betts, Laval

2014    Hugo Richard, Laval

2013    Daniel Vandervoort, McMaster
2012    Shaquille Johnson, McGill

2011    Tyler Varga, Western Ontario

2010    Eric Dzwilewski, Calgary

2009    Linden Gaydosh, Calgary

2008    Jordan Verdone, Waterloo

2007    Liam Mahoney, Concordia

2006    Dalin Tollestrup, Calgary

2005    Martin Gagné, Montréal
2004    Kyle Williams, Bishop's
2003    Maxime Gagnier, Montréal
2002    Andy Fantuz, Western
2001    Jeremy Steeves, StFX
2000    Jean-Frédéric Tremblay, Laval
1999    Sébastien Roy, Mount Allison
1998    Kojo Aidoo, McMaster
1997    Paul Carty, StFX
1996    Jeff Johnson, York
1995    Éric Lapointe, Mount Allison
1994    Andre Arlain, StFX
1993    Jerome Pathon, Acadia
1992    Sean Reade, Western
1991    Dominic Zagari, Manitoba
1990    Bill Kubas, Wilfrid Laurier
1989    Chris Banton, Ottawa
1988    Grant Keaney, Mount Allison
1987    Dan Farthing, Saskatchewan
1986    Michael Soles, McGill
1985    Mark Brown, Carleton
1984    Jeff Funtasz, Alberta
1983    Paul Nastasiuk, Wilfrid Laurier
1982    Mike Fabilli, Ottawa
1981    Glenn Steele, UBC
1980    John Hutchinson, Mount Allison
1979    Joey Tynes, StFX
1978    John Lowe, Guelph
1977    Gord Goodwin, Calgary
1976    Jim Reid, Wilfrid Laurier

 

TROPHÉE FRANK TINDALL (entraîneur de l’année)

2016    Michael Faulds, Wilfrid Laurier

2015    Wayne Harris Jr, Calgary

2014    Kelly Jeffrey, Mount Allison

2013    Kevin Mackey, Bishop’s
2012    Stefan Ptaszek, McMaster

2011    Jeff Cummins, Acadia

2010    Glen Constantin, Laval

2009    Steve Sumarah, Saint Mary’s

2008    Pat Sheahan, Queen’s

2007    Frank McCrystal, Regina
2006    Denis Piché, Ottawa
2005    Glen Constantin, Laval
2004    Jerry Friesen, Alberta
2003    Gary Jeffries, Wilfrid Laurier
2002    Chuck McMann, McGill
2001    Brian Dobie, Manitoba
2000    Greg Marshall, McMaster
1999    Blake Nill, Saint Mary's
1998    Larry Haylor, Western
1997    John Stevens, StFX
1996    Dan McNally, Guelph
1995    Rick Zmich, Wilfrid Laurier
1994    Brian Towriss, Saskatchewan
1993    Larry Uteck, Saint Mary's
1992    Ian Breck, Bishop's
1991    Rich Newbrough, Wilfrid Laurier
1990    Larry Haylor, Western
1989    Dave ‘Tuffy’ Knight, Waterloo
1988    Larry Uteck, Saint Mary's
1987    Frank Smith, UBC
1986    Bruce Coulter, Bishop's
1985    Peter Connellan, Calgary
1984    Steve Bruno, Mount Allison
1983    Doug Hargreaves, Queen's
1982    Bernie Custis, McMaster
1981    John Huard, Acadia
1980    Cam Innes, Ottawa
1979    Dave ‘Tuffy’ Knight, Wilfrid Laurier
1978    Frank Smith, UBC
1977    Peter Connellan, Calgary
1976    Darwin Semotiuk, Western
1975    Don Gilbert, Ottawa
1974    Ron Murphy, Toronto
1973    Ed Hilton, UPEI
1972    Dave ‘Tuffy’ Knight, Waterloo Lutheran
1971    Jim Donlevy, Alberta
1970    Frank Cosentino, Western
1969    Henry Janzen, Manitoba

 

PRIX RUSS JACKSON (football, études & civisme)

2016    Cam Teschuk, Manitoba

2015    Curtis Carmichael, Queen’s

2014    Andrew Buckley, Calgary

2013    Andrew Buckley, Calgary
2012    Zach Androschuk, Guelph

2011    Dillon Heap, Wilfrid Laurier

2010    Thomas Hall, Manitoba

2009    Thomas Hall, Manitoba

2008    David Hamilton, Toronto

2007    Clovis Langlois-Boucher, Sherbrooke

2006    Naim El-Far, Ottawa

2005    Dan Parker, Mount Allison
2004    Nathan Beveridge, UBC
2003    Curt McLellan, Queen's
2002    Lincoln Blumell, Calgary
2001    Josh Alexander, Wilfrid Laurier
2000    Carlo Panaro, Alberta
1999    Carlo Panaro, Alberta
1998    Jean-Philippe Darche, McGill
1997    Sam Stetsko, Alberta
1996    Sean O'Neill, Carleton
1995    Ted MacLean, Saint Mary's
1994    Steve Papp, McGill
1993    David Sykes, Saint Mary's
1992    David Sykes, Saint Mary's
1991    J.P. Veri, McGill
1990    J.P. Veri, McGill
1989    Jock Climie, Queen's
1988    Andrew Allison, Mount Allison
1987    Elio Geremia, Calgary
1986    Charlie Galunic, Queen's

 

À PROPOS DE U SPORTS

U Sports est l’alliance qui réunit tous les sports universitaires au pays. Chaque année, plus de 12 000 étudiants-athlètes et 500 entraîneurs de 56 universités rivalisent au cours de 21 championnats nationaux, représentant 12 sports au total. U Sports offre également aux étudiants-athlètes l’occasion d’illustrer leur excellence sportive sur la scène mondiale pendant les Universiades d’hiver et d’été et dans le cadre de nombreux championnats universitaires internationaux. Pour en savoir plus, rendez-vous sur usports.ca ou suivez-nous sur :

 

Twitter: @usportsca

Facebook: @usportscanada

YouTube: http://www.youtube.com/usportsca

Instagram: @usportsca

45 Vogell Road Suite 701 | Richmond Hill, Ontario, Canada | L4B 3P6 | TEL: 905-508-3000 | FAX: 905-508-4221

CONTACTEZ-NOUS | Protection des renseignements personnels